« La seule façon de se libérer de l’emprise de l’ego
est de reconnaître sa nature illusoire. »

À propos de l'Éveil

quisuisje-eveil

Qu’est ce que l’Éveil ? Comment définir l’Éveil, alors qu’il dépasse toute compréhension intellectuelle ? On peut dire que c’est une expérience directe de ce qui est vraiment. « Directe » signifie que celui qui fait l’expérience n’est plus distinct de ce dont il fait l’expérience : il n’y a plus qu’UN.

L’Éveil est accessible à tous puisqu’il est en quelque sorte l’état naturel sur lequel viennent, en le masquant, se greffer tous les autres états de conscience. Cette conscience unitaire, stable et permanente en chacun, est indissociable d’un état exceptionnel de paix et d’harmonie avec tout ce qui est.
La plupart du temps, cette dimension impersonnelle et universelle est occultée par l’activité mentale. Cette dernière mobilise et limite la conscience en la mettant le plus souvent au service des exigences de la personnalité.

L’Éveil est l’expérience directe
de la vérité

L’expérience directe est infiniment préférable à toutes les méthodes indirectes qui dépendent d’un savoir, des sens, de la pensée, des croyances, décisions, raisonnements, ressentis.

La Vérité, dans son sens absolu, est indépendante de ce que nous sentons, percevons, pensons, devinons, indépendante des tentations de description et de toutes les études à son propos.

Lorsque nous faisons l’expérience directe de qui nous sommes, de ce qu’est la vie, ou de ce qu’est un autre, on peut parler d’expérience directe de la vérité.

Cette dernière se produit toujours dans l’instant, toujours au présent, sans aucun doute, et provoque toujours un changement dans l’état d’être qui devient plus lumineux, dans un état de conscience particulièrement éveillé.

(Texte écrit par un responsable canadien de Séminaires Intensifs vers l’Éveil)

« L’Éveil est tout simplement
notre état naturel. »